Borja Flames

NEWS


BIO

Il a trois cerveaux, mille vies, passées ou parallèles et il s’appelle Borja Flames. Espagnol, parisien, bourguignon, cosmonaute, on ne sait plus. 

Sa tête est celle d’un pope, d’un roi, d’un lion, d’un faune ou d’un centaure mélancolique. Il est bien habillé, avec des trous de boulettes et sa barbe : mérovingienne. On l’a connu dans June et Jim dont il était la face sud (à l’autre hémisphère : Marion Cousin) duo récemment transfiguré sous le nom Catalina Matorral, vraie pastorale électronique.

On l’a vu pour la première fois rebattre ses cartes en 2016 avec Nacer Blanco, premier album sous son nom dont les horlogeries pompettes, les totems façon Tour de Pise et les madrigaux osseux évoquaient Moondog, Robert Wyatt et le facteur Cheval, les uns dans les autres, n’importe comment.

Après quoi Rojo Vivo (2018) entre house toute blême et prédications ténébreuses nous fit peur et plaisir et danser.  

Nuevo Medievo qui paraît aujourd’hui (Les Disques du Festival Permanent / Murailles Music) est encore plus beau, plus étonnant. Dès le début, chanté sur la pointe des pieds, la voix argentée d’effets robotiques sur une descente de lit synthétique piquée de cymbales, on se sent tête nue dans un vaste cabinet d’étoiles, on est captivés. Il y a des rayons laser, des paroles d’oracle au vocoder. Paul Loiseau, le batteur morse, fait sonner toute la cuisine comme un orchestre de calculatrices défoncées, puis Borja Flames accélère le pouls du disque d’une diction de présentateur de journal télévisé mal luné sur un fond jungle avant que Marion Cousin et Rachel Langlais fassent tout chavirer, qui d’une vocalise saturnienne, qui d’un synthé bizarrement réglé. 

À partir de quoi partout tombent des hits, des vrais, en pluie d’astéroïdes.

Negro Negro est suave, mystérieuse, émouvante, surprenante comme un baiser qu’on n’espérait plus. On voudrait n’écouter plus qu’elle mais vient alors Magnetismo qui rend débile de joie. Puis Marioneta, sec et aéré comme du Prince période Sign O’The Times, et sur lequel on n’a pas fini de danser, même seul avec sa tête sous le bras. Nuevo Medievo va ainsi de tout son long, raide et groovy, cérébral mais explosant de tumeurs rêveuses. Puissamment divertissant, rempli de rythmiques impaires, de chorales d’ordinateurs, de claviers qui glissent et font glisser. Nuevo Medievo rappelle un peu la scène synth-wave et le post punk ibérique des années 80. Il évoque aussi des versions lo-fi des tubes SF panoramiques du Franco Battiato de No Time No Space (mondes lointainissimes, recherche sonore, refrains maousses), l’Arthur Russel disco, ou même Porque te vas, oui oui, Sade, des faces B Motown jouées à l’IRCAM un soir de franc laisser-aller, Marvin Gaye et Tammy Terrel en plein slow sous les néons anachroniques d’un bar à chicha ou les B.O de Miami Vice importées dans les rushes de Blade Runner. 

Si Nuevo Medievo comme tous les disques de Borja Flames, mélomane cannibale, convoque un certain nombre d’autres d’artistes, c’est pour organiser entre eux des rencontres inattendues, et les disséquer chacun dans une pulsion à la fois scientifique, érotique, amoureuse et gastronomique avant de s’en affranchir et de tirer dans toutes les diagonales des traits authentiquement inouïs. Faites-lui la fête. 

Texte : Sing Sing

FORMATION
Borja Flames : voix, guitare électrique, kalimba, clavier
Marion Cousin : voix, clavier, percussions
Paul Loiseau : percussions, batterie électronique
Rachel Langlais : claviers, voix


LIENS


PRESSE


CONTACT

Booking : jullian.muraillesmusic[at]gmail.com
Promo : promo.muraillesmusic[at]gmail.com

DISCOGRAPHIE

  • Nuevo Medievo

    Murailles Music / Les Disques du Festival Permanent2022
    LP / CD / Digital
    acheter
  • Rojo Vivo

    Les Disques du Festival Permanent2018
    CD / LP / digital
  • Nacer Blanco

    Marxophone Records / Label Le Saule2016
    LP / CD

Concerts passés

Cliquez sur "date ", "ville" or "salle" pour changer l'ordre
  • DatePaysVilleSalleavec 
  • 16/04/2022FranceNantes (44)Festival Variations, le lieu uniqueAymeric de Tapolinfos event
  • 26/03/2022FranceFelletin (23)La Gare en commun (orga. La Petite Maison Rouge) event
  • 25/03/2022FranceSaint-Martin-de-Seignanx (40)Camiade (orga. Catach)Lurodeiinfos event
  • 19/03/2022FranceMontreuil (93)Sonic Protest, Théâtre Berthelot'Chaque Second Compte' par Alexis Degrenier et Gauthier Déplaude, Kristallroll, HACKEDEPICCIOTTOinfos event
  • 22/02/2020FranceNantes (44)Pôle ÉtudiantChicaloyoh, Humbros event
  • 21/02/2020FranceParis (75)Festival Espace Barré - Espace BChicaloyoh, Plein Soleilinfos event
  • 17/12/2019FranceFécamp (76)Théâtre Le Passageinfos event
  • 16/11/2019SuisseLucerne (CH)IndustrieAlice
  • 14/11/2019FranceLyon (69)Opéra UndergroundMarc Melià (live A/V)infos event
  • 22/09/2019FrancePoitiers (86)Planétarium du Lieu multiple / Espace Mendès Franceinfos event
  • 11/08/2019FranceBegayne / Ginals (82)Vallée et CoBacchantesinfos event
  • 10/08/2019FranceConcots (46) Bois de La LogetteBacchantesinfos event
  • 09/08/2019FranceAiguelèze (81)La Javanaiseinfos
  • 02/08/2019FrancePlougonvelin (29)Festival Visions 7,77 - Fort de BertheaumePowerdove, Drew Mcdowall, EYE, Tanz Mein Herz, Shackleton, France, Techno Thriller, Tzusing, Vessel, Unit Moebius.infos event
  • 09/06/2019FranceParisVillette Sonique, Scène Labelsinfos event
  • 07/06/2019FranceCherbourg-en-Cotentin (50)La Cherche
  • 14/05/2019FranceVanves (92)Switch Festival #3 - Théâtre de VanvesAmbeyance, Claus & Clausen, Romain Berthaudinfos event
  • 12/04/2019FranceRennes (35)Le Marquis de Sade event
  • 11/04/2019FranceHérouville-Saint-Clair (14)Cinéma Café des Images event
  • 10/04/2019FranceRouen (76)La Conjuration des Fourneaux event
  • 09/04/2019FranceAlençon (61)Chapêlmêle event
  • 07/04/2019FranceLillePZZLE Festival : La Bulle Café - Maison Folie Moulins/ FlowMatt Elliott & VACARME, This Is The Kit, Cyril Cyril etc.infos event
  • 29/03/2019FranceMaubec (84) Les musiques inclassables font le printemps! à la Gare de CoustelletHelved Rüm, Pili Coïtinfos event
  • 05/03/2019FranceParis (75)Petit BainOrgue Agnès (Sourdure, 1er Chasseur, Èlg), Horse in the house (Gilles Poizat)infos event
  • 02/03/2019FranceClermont-FerrandL'Hôtel des VilsEloïse Decazes, Osilasiinfos event
  • 01/03/2019FranceMarseilleForum du MUCEM : Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranéeinfos event
  • 15/02/2019FranceLyonBIMBOinfos event
  • 14/02/2019FranceChalon-sur-Saône (71)LaPénicheinfos event
  • 13/02/2019SuisseGenève (CH)Cave 12infos
  • 12/02/2019Suisse Winterthour (CH)Kraftfeldinfos event
  • 11/02/2019AllemagneBamberg (DE)Johanniskapelle event
  • 09/02/2019AllemagneStuttgart (DE)Neue Schachtel event
  • 26/01/2019FranceReimsle Bar de la Comédie (CDN)infos event
  • 28/11/2018FranceMontreuilLes Instants ChavirésEloïse Decazes, Èlginfos event
  • 18/10/2018FrancePalaiseau (91)MJC - Théâtre des 3 Vallées de Palaiseauinfos event
  • 16/10/2018FranceJoué-les-ToursLe Temps Machineinfos
  • 08/09/2018FranceMarseilleFestival MIMI, Toit-terrasse de la Friche la Belle de MaiMusique Chienne et Petit Singeinfos event
  • 02/09/2018FranceAiguelèzes (81)Festival Baignade InterditeOrgue Agnès, Ensemble 0infos event
  • 31/08/2018FranceToursSaucisse fest - Lieu Secret
  • 06/07/2018PortugalPorto (PT)Jardim da Cooperativa Árvore / Sonoscopiainfos event
  • 05/07/2018PortugalLisbon (PT)Zarataninfos event
  • 04/07/2018EspagneCáceresPsicopompo Libreríainfos event
  • 17/03/2018FranceToursLe Petit FaucheuxCantenac Dagarinfos event
  • 13/01/2018FranceNantesLe lieu uniqueThe Recyclers, Areski Belkacem, Arlt, Marion Cousin,...infos event
  • 24/11/2017FranceBoulogne-BillancourtFestival BBmix, Carré Belle-FeuilleArnold Dreyblatt, Prescott, un-je-ne-sais-quoi (DJ)infos event
  • 16/11/2017FranceBrestFestival InvisibleJulien Deprezinfos event
  • 15/11/2017FranceNantesCarte Blanche, TrempolinoMy Name is Nobodyinfos event
  • 14/11/2017FranceAlençonlieu secret
  • 01/10/2017FrancePoitiersFestival Le Circuit, PlanétariumOhgreuinfos
  • 25/08/2017FranceHédé (35)Festival Bonus, Théâtre de PocheSourdureinfos event
  • 10/06/2017FranceNancyFestival Stéréolithe, Parc de la cure d’airLa Terre Tremble !!!infos event
  • 08/03/2017FrancePoitiersAuditorium Saint-Germainduo Marion Cousin & Gaspar Clausinfos event
  • 26/02/2017FranceParisMaison de la PoésieJody Pou (poète)infos event
  • 08/12/2016SuisseGenèveCave 12 event
  • 07/12/2016SuisseLausanneLe BourgMike Wexlerinfos
  • 10/11/2016FranceParisL'espace en courVictor Herrero et Lorena Álvarezinfos event
  • 21/10/2016FranceMontreuilLes Instants ChavirésDana Valserinfos
  • 09/10/2016FranceChateaudouble (26)Le Troquet de MaretteCrieuses de Maretteinfos
  • 08/10/2016FranceLyon (69)Le Bal des FrigantsL'étrangleuseinfos
  • 12/08/2016FranceMens (38)Festival Mens Alors

agenda

NEWS

BIO

Il a trois cerveaux, mille vies, passées ou parallèles et il s’appelle Borja Flames. Espagnol, parisien, bourguignon, cosmonaute, on ne sait plus. 

Sa tête est celle d’un pope, d’un roi, d’un lion, d’un faune ou d’un centaure mélancolique. Il est bien habillé, avec des trous de boulettes et sa barbe : mérovingienne. On l’a connu dans June et Jim dont il était la face sud (à l’autre hémisphère : Marion Cousin) duo récemment transfiguré sous le nom Catalina Matorral, vraie pastorale électronique.

On l’a vu pour la première fois rebattre ses cartes en 2016 avec Nacer Blanco, premier album sous son nom dont les horlogeries pompettes, les totems façon Tour de Pise et les madrigaux osseux évoquaient Moondog, Robert Wyatt et le facteur Cheval, les uns dans les autres, n’importe comment.

Après quoi Rojo Vivo (2018) entre house toute blême et prédications ténébreuses nous fit peur et plaisir et danser.  

Nuevo Medievo qui paraît aujourd’hui (Les Disques du Festival Permanent / Murailles Music) est encore plus beau, plus étonnant. Dès le début, chanté sur la pointe des pieds, la voix argentée d’effets robotiques sur une descente de lit synthétique piquée de cymbales, on se sent tête nue dans un vaste cabinet d’étoiles, on est captivés. Il y a des rayons laser, des paroles d’oracle au vocoder. Paul Loiseau, le batteur morse, fait sonner toute la cuisine comme un orchestre de calculatrices défoncées, puis Borja Flames accélère le pouls du disque d’une diction de présentateur de journal télévisé mal luné sur un fond jungle avant que Marion Cousin et Rachel Langlais fassent tout chavirer, qui d’une vocalise saturnienne, qui d’un synthé bizarrement réglé. 

À partir de quoi partout tombent des hits, des vrais, en pluie d’astéroïdes.

Negro Negro est suave, mystérieuse, émouvante, surprenante comme un baiser qu’on n’espérait plus. On voudrait n’écouter plus qu’elle mais vient alors Magnetismo qui rend débile de joie. Puis Marioneta, sec et aéré comme du Prince période Sign O’The Times, et sur lequel on n’a pas fini de danser, même seul avec sa tête sous le bras. Nuevo Medievo va ainsi de tout son long, raide et groovy, cérébral mais explosant de tumeurs rêveuses. Puissamment divertissant, rempli de rythmiques impaires, de chorales d’ordinateurs, de claviers qui glissent et font glisser. Nuevo Medievo rappelle un peu la scène synth-wave et le post punk ibérique des années 80. Il évoque aussi des versions lo-fi des tubes SF panoramiques du Franco Battiato de No Time No Space (mondes lointainissimes, recherche sonore, refrains maousses), l’Arthur Russel disco, ou même Porque te vas, oui oui, Sade, des faces B Motown jouées à l’IRCAM un soir de franc laisser-aller, Marvin Gaye et Tammy Terrel en plein slow sous les néons anachroniques d’un bar à chicha ou les B.O de Miami Vice importées dans les rushes de Blade Runner. 

Si Nuevo Medievo comme tous les disques de Borja Flames, mélomane cannibale, convoque un certain nombre d’autres d’artistes, c’est pour organiser entre eux des rencontres inattendues, et les disséquer chacun dans une pulsion à la fois scientifique, érotique, amoureuse et gastronomique avant de s’en affranchir et de tirer dans toutes les diagonales des traits authentiquement inouïs. Faites-lui la fête. 

Texte : Sing Sing

FORMATION
Borja Flames : voix, guitare électrique, kalimba, clavier
Marion Cousin : voix, clavier, percussions
Paul Loiseau : percussions, batterie électronique
Rachel Langlais : claviers, voix

LIENS

PRESSE

DISCOGRAPHIE

  • Nuevo Medievo

    Murailles Music / Les Disques du Festival Permanent2022
    LP / CD / Digital
    acheter
  • Rojo Vivo

    Les Disques du Festival Permanent2018
    CD / LP / digital
  • Nacer Blanco

    Marxophone Records / Label Le Saule2016
    LP / CD

CONTACT

Booking : jullian.muraillesmusic[at]gmail.com
Promo : promo.muraillesmusic[at]gmail.com