News

  • 14/11/2017 / My Name Is Nobody / BORJA FLAMES

    Playlist ’10 artistes avec lesquels vous rêveriez de collaborer ?’

    En préparant notre carte blanche ‘Murailles Music’ à Trempolino à Nantes ce mercredi 15 novembre, nos hôtes nous ont posé la question suivante :
    « 10 musiciens avec lesquels nous rêverions de collaborer ? »
    Réponse en playlist avec quelques notes ajoutées ci-dessous ! Enjoy !

    ~ Infos carte ‘blanche Murailles Music’ à Trempolino (19h > 22h gratuit) avec les concerts de My Name is Nobody & Borja Flames    plus d'infos     EVENT FB

    Puis la soirée se prolongera au Haus DY10 par une ‘after’  à partir de 22h – 5€ avec le concert de La Terre Tremble !!! EVENT FB

     

    #1 Si l’on peut se permettre l’impossible dans cette question de rêver avec qui collaborer… et si l’on marche dans l’impossible, pourrait-on ressusciter le trompettiste Kelan Phil Cohran , qui a joué avec Sun Ra, un musicien qui vient d’un autre ciel, plus spirituel et moins bavard que par chez nous …

    #2 Moondog est presque une icône chez nous. La Terre Tremble !!! reprend sauvagement la chanson ‘Lullaby’ à la fin de leur concert. Notre collègue Amaury Cornut , lui, est un peu son fils spirituel en tant que biographe, archiviste et meneur d’ensembles rendant hommage au Viking (Minisym, Ensemble 0) . D’ailleurs en 2018, Murailles s’associera à la ville de Toulouse à l’occasion d’une saison entière consacrée à Moondog, nous y proposerons plusieurs événements dont la création spéciale ‘Moondog in the street’ dans laquelle on retrouvera dans sa formation le génial Thomas Bonvalet (l’Ocelle Mare) et Alexis Degrenier (la Tène) .

    #3 Fred Frith réunit aussi beaucoup d’artistes de chez nous; il a improvisé et publié un disque avec Annie Lewandowski (Powerdove), nous avons aussi eu la chance d’échanger avec lui sur l’idée d’une composition pour ‘la Colonie de Vacances’.

    #4 Nous avons un penchant pour les musiques folk après en avoir défendu quelques dignes représentants d’aujourd’hui (Stranded Horse, Matt Elliott, My Name Is Nobody). L’écoute de ‘Parallelograms’ de Linda Perhacs, procure exactement ce sentiment. On l’imaginerait bien flotter avec Eric Chenaux tiens. Vashti Bunyan a bien rencontré Animal Collective

    #5 Il y a de gros fans de Nick Cave dans l’équipe, et aussi fou que cela puisse paraître, on s’est imaginés travailler avec son compagnon de route Warren Ellis pour une création à cordes (notamment avec Gaspar Claus …), et on sait même que l’on pourrait croiser Warren dans la rue puisqu’il habite à Paris.

    #6 Jim’O Rourke est musicien, mais avant tout compositeur. On aime cette liberté qu’il a d’aller sur tous les terrains (de la folk de Gastr Del sol , à l’improvisation la plus radicale chez Mego, en passant par l’intégration du groupe Sonic Youth). Et s’il fallait le rencontrer, il faudrait forcément aller au Japon ce qui n’est pas pour nous déplaire ! (On a choisi un titre plutôt suave aussi pour recoloriser cette playlist.)

    #7 Difficile d’éviter Dominique A qui est aussi lié à Nantes, l’a quitté pour y revenir. (et puis Papier Tigre sont partis en road-trip aux Etats-Unis avec lui et Philippe Katerine aussi). C’est drôle à quel point une ville peut rassembler des artistes très différents, toutes ces scènes qui cohabitent dans une même ville. Dominique A, c’est donc notre carte du tendre, notre ville, nos murs. On a choisi la chanson où il parle de nous d’ailleurs (‘des remords de murailles’), ‘Nous reviendrons’….(à Nantes bien-sûr)

    #8 La Kora est un instrument auquel nous sommes très sensibles. Nos oreilles en ont beaucoup écouté suite à plusieurs collaborations avec ses différents interprètes; Stranded Horse, Ballaké Sissoko, et Boubacar Cissokho. C’est un instrument d’un autre continent, mais aussi d’un autre âge. Pourquoi pas rêver de collaborer avec Toumani Diabaté pour continuer cette liste…

    #9 Nous avons toujours eu une attention particulière pour la figure du batteur. ll y a des batteurs remarquables au sein de nos groupes. Nous allons d’ailleurs jusqu’à considérer que l’instrument-batterie peut se suffire à lui-même (le solo de Will Guthrie en est un parfait exemple). Quel batteur choisir parmi nos préférences aujourd’hui ? Il faut voir un batteur pour y croire, et ce n’est que récemment que nous avons vu Charles Hayward (This is not this heat) sur scène. gé de 66 ans, le monsieur est d’une grâce incroyable et son ‘pulse’ n’a pas bougé…

    #10 Pour terminer, et répondre à la plus grande utopie lorsqu’il s’agit de choisir un compositeur avec qui collaborer, je suis toujours assez sidéré par les b.o. et les thèmes de Hans Zimmer et sa force minimaliste, mais il ne faudrait pas se prendre pour Batman non plus…

    Photo : cover Fred Frith ‘Guitar Solos’

News passées

Contact



Murailles Music reçoit le soutien de: