GASPAR CLAUS (SOLO)

Bio

FR / EN

Gaspar Claus est un infatigable passe-muraille n’ayant de cesse de re-configurer selon son bon plaisir les cartes d’Etat-major du monde de la musique. Violoncelliste tout-terrain qu’on pourrait qualifier d’héritier hérétique de l’exemplaire Tom Cora avec lequel il partage cet alliage du populaire et du savant, de la mélodie et du boucan ainsi qu’une gourmandise tous azimuts, il met sa technique hirsute au service de la joie pure d’être vivant, toujours ouvert à la surprise, avec cet élan humaniste dont il vient contaminer ses innombrables collaborations (de Jim O’Rourke à Sufjan Stevens en passant par Rone et Angélique Ionatos). Musique improvisée (en compagnie de Keiji Haino ou de Serge Teyssot-Gay), musique contemporaine (avec Bryce Dessner) flamenco (Pedro Soler et Ines Bacan) ou pop (Barbara Carlotti, Peter Von Poehl), tout entre ses mains se transforme en exercice d’intensification du goût, d’éclatement des frontières.

Musicien désentravé dont l’esthétique mouvante est une éthique de la flibusterie, de la contrebande et du partage, Gaspar Claus est aussi l’instigateur du « festival permanent ». Cette grande confrérie invisible et éclatée se propose au delà de toute esprit de chapelle, de disséminer à travers le monde comme une idée de l’acte gratuit et spontané, une pensée de la création libre dont le geste s’invente à mesure qu’il se découvre. Une confrérie sans dogme ni hiérarchie, impossible à définir, à circonscrire, à capturer. Gaspar Claus, est de ces musiciens pour qui la musique est avant tout la manifestation d’une présence au monde et une célébration ininterrompue de ces vieilles valeurs désuètes et pourtant ô combien subversives que sont l’amitié, la réinvention du vivre-ensemble, la violence du plaisir. Valeurs qu’il exalte d’ailleurs avec les violonistes Carla Pallone et Christelle Lassort en compagnie desquelles il a fondé Vacarme, trio engagé avec la même ferveur au côté d’artistes tels que Rover ou Stranded Horse que dans l’interprétation sauvageonne de compositeurs contemporains.

Lire entre les notes. Faire entendre ce qui respire et ce qui grouille en permanence au fond de toute musique. Peut être s’agirait il d’un violoncelle dans tous ses états si la volonté était simplement d’en montrer toutes les possibilités sonores, tous les assemblages rythmiques, mélodiques, harmoniques. Mais ce n’est pas cela qui cherche ici à prendre la parole. C’est la quête d’une fonction primaire de la musique, une volonté puissante d’échapper au monde, à soi, au moyen d’une exploration à l’aveugle, d’un long morceau emprunté aux limbes sans fond de la joie d’écouter le son dans ses moindres détails. Du bois, des crins de chevaux, de l’acier, des boyaux d’animaux. Ce qui sonne et fait sonner ce violoncelle se met le temps d’un concert au service d’une cérémonie musicale baigné de chamanisme, de rock à l’état brut, de répertoire classique, de profane et de sacré.

Plongé dans la pénombre, assis à même le sol, au plus proche de l’instrument lui même s’il le désire, l’auditeur est convié à un voyage aux confins de ses mondes, extérieurs et intérieurs.

Press

  • L'Harmonie des ombres
    "Gaspar Claus, violoncelliste virtuose qui ne cesse de se réinventer dans les recoins les plus divers de la musique"
  • FRANCE CULTURE /BACKSTAGE
    "C’est une sorte d’acrobatie, avec l’instrument, avec les notes. Gaspar Claus, c’est une créature qui célèbre la pure joie de l’instant présent, vivant, de la présence au monde. C’est une célébration ininterrompue, qu’on marche sur la tête ou que les choses ne tournent plus rond. Ce serait une vie comme un long morceau, avec ses silences, et avec son vacarme."
  • TELERAMA
    "Le sorcier Gaspar Claus, qui improvise des dissonances inquiétantes, déconstruit les rythmes pour mieux suspendre (...)"."
  • La Montagne
    'Aussi à l'aise dans la musique improvisée et contemporaine que dans le flamenco ou la pop : le violoncelle de Gaspar Claus murmure, crie et danse, offrant au public un grand écart entre une cérémonie chamanique et du rock pur et dur. Normal pour un artiste virtuose qui préfère les chemins de traverse et les expériences musicales atypiques et extravagantes à des concerts "bien propres sur eux".'
  • OUEST FRANCE (BREST)
    "Gaspar Claus est violoncelliste, mais peut-être serait-il plus juste de dire poète du violoncelle. Et c'est plus à une célébration musicale que nous avons été conviés qu'à un concert stricto sensu. Comme un peuple nomade entourant celui qui sait dire la beauté du monde, nous avons écouté, d'abord dans la pénombre, puis dans une lumière montant comme un soleil naissant, des notes amplifiées par l'électricité. Une sorte de long alap, cette phase durant laquelle l'interprète indien développe chaque note d'un raga."
  • OUEST FRANCE
    "Gaspar semble possédé par les notes qui émanent de son violoncelle. Il joue des musiques improvisées qui fusionnent avec grâce et harmonie avec le flamenco paternel. Sa jeunesse et sa fougue interpellent et émeuvent à la fois. On en reste sans voix et on se laisse aller, emporter par des émotions douceâtres."
  • JAZZMAGAZINE.COM
    "Le solo du violoncelliste, totalement improvisé, se situa entre lyrisme athématique et exploration timbrique, Gaspar Claus entrant en interaction avec les reflets sonores renvoyés par les voûtes du XIIe siècle de l’édifice."
  • TOHU BOHU
    "La musique se fait parfois minimaliste sur quelques sons donnés en pointillés, évoquant parfois des chants d’oiseaux, parfois plus brutale, violoncelle et saxophone grognant à l’unisson ou venant accentuer, en contre-point, les sons qu’ils tirent de leurs instruments.  Des cordes grattées qui rappellent le vent, des frottements qui apportent parfois une impression aqueuse, des passages hypnotisants et des moments qui viennent éclairer, de manière magique, le chaos dont ils les ont fait sortir. C’est un concert qui offre le silence, l’attente, la construction du bruit et son mélange, le répit, la grâce."
  • LE POULAILLER
    "Si nous sommes tous des centres du monde, certains possèdent l'étrange pouvoir de nous mettre en mouvement autour d’eux, devenant ainsi, pour un temps, des épi-centres. Gaspar Claus est l'un de ces mages capable de faire graviter autour du son un centre d'art contemporain entier."
4119

Contact

Booking France : amaury.muraillesmusic[at]gmail.com

Pro

Gaspar Claus, Live au CENTQUATRE-PARIS, 2016 loading

Gaspar Claus, Live au CENTQUATRE-PARIS, 2016

Tour

GASPAR CLAUS (SOLO)

fr / Infiné
Click on "date", "artist", "city" or "venue" to change the list display
Date arrow bottom icon City arrow bottom icon Venue arrow bottom icon With arrow bottom icon Info Event Ticket Edit
28.09.2017 Tulle Pop Corn Festival, Théâtre des Sept Collines L'Ocelle Mare, Will Guthrie ('PASS-MURAILLES : Cabinet de curiosité') Info - - >
16.09.2017 Nantes Musée d'arts de Nantes Alexis Degrenier, L'Ocelle Mare ('PASS-MURAILLES : Cabinet de curiosité') Info Event - >
09.08.2017 Mens (38) Festival Mens Alors, Le Temple - Info Event - >
30.06.2017 Toulouse Festival les Siestes Electroniques - Info - - >
18.05.2017 Paris L'espace en cours Powerdove - Event - >
09.03.2017 Poitiers Jazz à Poitiers, Carré Bleu Will Guthrie, l'ocelle mare Info Event - >
10.11.2016 Vanves Théâtre Paul Colomb, Oliver Coates Info Event - >
23.10.2016 Paris Le Centquatre L'ocelle Mare Info Event ticket >
07.08.2016 Sérignan (34) Musée régional d'art contemporain - Info - - >
15.07.2016 Luz-Saint-Sauveur (65) Festival Jazz à Luz - - - - >
20.05.2016 Ploéven (29) Festival Sonore, Eglise Saint Méen L'ocelle mare, Will Guthrie Info - - >
21.11.2015 Paris Centre FGO-Barbara Motus, Cabaret Contemporain Info Event ticket >
19.11.2015 Brest Festival Invisible, Penn Ar Jazz - Info - - >
15.10.2015 Brest Atlantique Jazz Festival, Le Mac Orlan Survival Unit III Info - ticket >

Contact



Murailles Music reçoit le soutien de: