François Virot

Bio

FR / EN

François Virot sort son premier album non gravé sur CD-R. A la question Yes Or No, la critique et le public répondent : proposition n°1. On loue le geste nerveux et les mélodies titubantes de cette folk pop lo-fi, on le traite d’Animal Collective à lui tout seul. On le tire de l’invisibilité des squats lyonnais pour le faire monter sur scène, le filmer, le faire parler. Personne ne se rend compte à quel point il n’est pas prêt. Ses chansons, il les a enregistrées pour lui, à la dure, sans se regarder faire. Pour cet hyperactif tombé tout petit dans le songwriting, la naïveté n’est pas un calcul, le DIY pas un gadget esthétique. Le miel du premier buzz est amer.
« La première fois qu’ils ont fait le noir à un de mes concerts, je n’ai pas compris ce qui se passait. J’arrive, tout le monde applaudit. Moi, je devais changer une corde. Je le dis, tout le monde applaudit encore. Je change ma corde, finis ma bière, 10 minutes passent avec la lumière braquée sur moi. Les gens ont trouvé ça super, ils étaient morts de rire. Pour moi, c’était l’enfer. Il y a eu plein de moments comme ça où j’ai souffert d’un gros décalage. »

François Virot est au générique de deux des plus beaux disques de l’année. Le premier, (‘Comfortable Problems’ du trio Clara Clara) met à l’amende tous les apprentis-Deerhoof de la planète. Il y déploie son jeu de batterie funambule et castagneur, son chant acide au bord de la rupture, entre happy hardcore et power pop à étages. Le second (‘Time & Death’ du duo Reveille) est aussi touchant, addictif et imparfait qu’une collection de démos de The Evens. Plus question de se jeter seul dans la fosse aux lions. On ne le reprendra pas à hululer ses états d’âmes en cabossant une guitare sèche. D’ailleurs, personne ne rigole : on applaudit par choc, par désir, par respect.
« J’ai arrêté de faire des grimaces, de parler au public ou de leur faire chanter quoi que ce soit. Je me suis focalisé sur la musique en ignorant tout ce qu’il y avait autour. Encore aujourd’hui, s’il n’y a personne à un concert, je m’en fous. Ce que je veux, c’est être satisfait de ce que j’entends. »

François Virot ressort du bois et nous refait le coup du doublé fantastique. Après le troisième album de Clara Clara (‘Bugarach’), plus pop chatoyant que jamais, retour à la sobriété pour un deuxième album solo qu’on n’avait, malgré tout, jamais cessé d’attendre. Un disque qui est à la fois un condensé laidback de sa discographie, une actualisation de ses obsessions (batteries truculentes, mélodies catchy-mais-vicelardes, télescopage référentiel – Police vs. The Ex vs. Joe Dassin ?), et une déclaration de non-allégeance aux lois indie actuelles.
« Ces derniers temps, je n’arrivais plus à trouver un seul disque sans reverb, ni un groupe qui n’utilise pas de pédale chorus ou de bandes enregistrées en live. Ça me sortait par la tête. Faire de la musique, ce n’est pas composer le truc le plus joli qui soit. Il faut qu’on voit un peu ce qu’il y a l’intérieur, qu’on entende un être humain qui chante, qui joue.»

Marginal Spots’, c’est du François Virot à l’os, aveugle aux mirages de la hype, branché directement sur les emballements de son cœur.

[LINE-UP]
François Virot : chant, guitare
Alexander Van Pelt : guitare
Rémi Richarme : basse
Jonathan Grandcollot : batterie

Hyperactive musician François Virot was born in Lyon a little sooner than two decades ago, and he seemed to have learnt everything you need to learn in that little time period. Additionally to playing music in solitary fashion, a wooden guitar displayed on his laps, he plays (hitting hard) the drum in ballistic noise pop trio Clara Clara with his brother Charles, comes up with crazy ideas for wonderful side-projects (among them Sea Ahoma, which uses two drums and one guitar) and spends most of his time on the road, where he only stops to force audiences into levitating at the back of basements and sell one of his 17389 handmade demos that he recorded for the occasion. A complete premature talent, François resembles those little wonders of the internet generation who have tried it all so early in their lives that at the age of 20 they’re already old sages. He learnt the guitar when he was seven to mimic Kurt Cobain, Prong or Brian Adams, discovered The Jesus Lizard, The Melvins, The Ex and Sonic Youth only two years later, and eventually formed his first band with his brother Charles at the age of twelve, the punk crust unit les Casseroles Brûlées (i.e. The Burnt Pans). And the following day, you can find him on the road in Canada, Germany, down your alley, recording cover versions of Jay-Z or Jobim, looking at his own reflection in a campfire and finishing off his first official album almost at the same time.

Press

  • Libé Next
    " (...) le marginal François Virot de prouver ici encore combien il est un précieux pilier de la pop française."
  • France Culture
    "Mais je vous défie de trouver une once d’ironie chez François Virot dont la musique et le message respirent la sincérité, sans effet ni reverb, tour de force comme le dit le morceau central du disque."
  • Mowno
    " (...) les compositions bien accrochées à leur assise rythmique donnent en permanence l’impression de frôler la sortie de route, impression seulement feinte par la liberté qu’elles s’octroient sous leur format condensé"
  • The Drone
    "Pas besoin d’épilogue, pas de bavardage : Virot crayonne vite et sec et choisit la spontanéité plutôt que l’exécution bien léchée. Le mec affiche une souveraine indifférence aux modes éphémères qui gouvernent la production pop en France et trace son chemin buissonnier, plein de lignes surf, de chœurs rigolos et de bruits cartoonesques et débiles (...)."
  • Les Disques dans la Peau
    "​Quelque chose de vraiment pop, de vraiment cool et lumineux. Survolé par cette voix funambule qui a gagné en assurance sans perdre de son magnétisme fragile.​"​
  • MAGIC RPM

    "Étranger au milieu dans lequel on souhaiterait le ranger, sourd aux normes bienséantes d'écriture et de production, il ne doit finalement sa réussite qu'à sa passion et son acharnement. S'il figure aujourd'hui parmi nos personnalités 2010, c'est qu'il est parvenu à signer deux albums essentiels dans la même année, un exploit impensable sans une bonne dose d'inconscience ou… une absolue liberté."

  • HARTZINE

    "On y retrouve ce qui fait tout le charme de l’art de François : une musique terrestre et attachante, à mille lieux de la folk éthérée de ses collègues, pleine de ces aspérités et de ces petits défauts qui font la vie. François Virot a les pieds sur terre et la tête pas si loin de là – au milieu de son foutoir mêlant bonheur mélancolique et nostalgie pop, on se sent tout simplement chez soi."

  • MÉDIOCRATIE

    "Sa musique fait un bond à chaque parole murmurée, toussotée, expulsée d’un corps qui semble être trop petit pour contenir autant d’inspiration bouillonnante. A chaque nouvelle piste, la musique s’envole doucement, et surement, pour atteindre un niveau de tension, mais aussi de sincérité désarmante. Une claque, je vous dis."

35

Contact

Booking : xavier.muraillesmusic[at]gmail.com

Promo : clarisse.vallee[at]gmail.com

Pro

25
Oct
François Virot
Namur (BE)Festival Beautés Soniques
26
Oct
François Virot
ParisLa Station
27
Oct
François Virot
Chalon sur SaôneLe Port Nord

Listen

    'Cascade Kisses'

    ‘Yes or No’ LP (2008)

    'Say Fiesta'

    ‘Yes or No’ LP (2008)

FRANCOIS VIROT - Medicine (official) by Tom Gagnaire, 2016 loading

FRANCOIS VIROT - Medicine (official) by Tom Gagnaire, 2016

Discography

  • 'Marginal Spots'
    Born Bad Records
    2016
    CD / LP / digital
  • 'Yes Or No'
    Clapping Music
    2008
    CD / LP / Digital

Tour

François Virot

Fr / Born Bad Records
Click on "date", "artist", "city" or "venue" to change the list display
Date arrow bottom icon City arrow bottom icon Venue arrow bottom icon With arrow bottom icon Info Event Ticket Edit
27.10.2017 Chalon sur Saône Le Port Nord - - - - >
26.10.2017 Paris La Station - Info Event ticket >
25.10.2017 Namur (BE) Festival Beautés Soniques - Info Event ticket >
09.09.2017 Pragniot Festival Bois Noir - Info Event ticket >
14.07.2017 Colmar Festival Natala - Info Event - >
05.07.2017 Lausanne (CH) Festival de la Cité - Info Event - >
11.06.2017 Genève (CH) Festival Baz-Art - Info - - >
10.06.2017 Paris Petit Bain The Bats, Vundabar Info Event ticket >
09.06.2017 Crugny Maison Vide - - Event - >
08.06.2017 Roubaix La Cave aux Poètes Vundabar Info Event - >
07.06.2017 Bruxelles (BE) L'Harmonium Julien Bouchard Info Event - >
06.06.2017 Amiens Acceuil Froid - Info - - >
03.06.2017 Caen La Demeurée Outblinkers - Event - >
02.06.2017 Allonnes La Péniche Exelsior Aquaserge Info - - >
01.06.2017 Nantes La Dynamo Rolando Bruno - Event - >
30.05.2017 Beauregard Le Presbyt'hair - - Event - >
29.05.2017 Bordeaux Iboat Morgan Delt Info Event ticket >
28.05.2017 Toulouse Les Pavillons Sauvages The Shivas, The Love Coffin - Event - >
05.05.2017 Lyon 10 Ans Born Bad Records Lyon - Le Marché Gare Forever Pavot Info Event ticket >
23.01.2017 Lyon Festival Plug & Play - Krazpek Myzik Julien Gasc - Event - >
01.11.2015 Nantes Soy Festival - (Lieu Unique) - Info Event ticket >
23.04.2015 Lyon Café du Rhône Julien Gasc, Odessey & Oracle - Event - >
04.04.2015 Nice Festival 'Easter In The Sun', Le Volume Postcoïitum Info Event ticket >
03.04.2015 Toulon Local JCI - - Event - >
02.04.2015 Marseille Concert en appartement - Info Event ticket >
27.03.2015 Lyon Le 101 - - - - >
14.03.2015 Paris Gare Xp MILES OLIVER, THE ABSOLUTE NEVER, JEY CODE - Event - >
13.03.2015 Bagnolet Oliver Peel - Concert en appartement Nick Jaina - Event - >
16.01.2015 Villeurbanne Toï Toï Tit for Tat, Nazca Info - - >
24.10.2014 Caen Nördik Appart Fiodor Dream Dog, Selen Peacock, Tropical Horses... Info Event ticket >
22.10.2014 Paris Le Pop-Up du Label - Info Event - >
31.07.2014 Paris Le Trabendo Blaenavon + Tahiti Boy (solo) Info Event - >
18.07.2014 Dijon soirée promo 'La Route du Rock', La Péniche Cancale - Info Event - >
14.06.2014 Nancy Festival Stéréolithe, Parc de la Cure d'Air Daniel Bachman, Jan Mörgenson... Info Event ticket >
04.06.2014 Marseille Festival B-Side, La Machine à Coudre - Info Event ticket >
05.10.2013 Lyon Le Periscope Alligator et Lispector Info Event - >
15.02.2013 Dijon Galerie Interface - Info Event - >

Contact



Murailles Music reçoit le soutien de: